Guinée: L’organe législatif mis en place par la junte valide une transition de trois ans

L’organe législatif mis en place par les militaires en Guinée a fixé, ce mercredi 11 mai 2022, à trois ans la durée de la transition avant le retour des civils au pouvoir.

Le délai de 36 mois adopté mercredi en séance plénière par le Conseil national de transition (CNT), qui fait office de Parlement, est revu très légèrement à la baisse par rapport à l’annonce faite le 30 avril par le chef de la junte militaire, le colonel Mamady Doumbouya, qui avait opté pour une transition de 39 mois.

Pour rappel, après le putsch contre le président Alpha Condé, la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cédéao) avait demandé à la junte un délai de transition courte,et que des élections pour ramener les civiles au pouvoir, soient organisées dans un délai de six mois.

You may have missed