Afrique : Orano perd le permis pour la mine d’uranium d’Imouraren au Niger - Actualités au Sénégal : Actualités, Politique, Sport, - SENEGAL24NEWS
17 juillet 2024

Afrique : Orano perd le permis pour la mine d’uranium d’Imouraren au Niger

L’éviction du groupe français Orano (anciennement Areva) du projet de la mine d’uranium d’Imouraren, située dans le nord-est du Niger, est désormais officielle. Jeudi 20 juin, Orano a annoncé que la junte au pouvoir au Niger avait retiré le permis pour l’exploitation de ce gisement, considéré comme l’un des plus importants au monde. Cette décision met fin à plusieurs mois de spéculations et de tensions autour de l’avenir de cette mine.

Le communiqué d’Orano souligne l’impact significatif de cette décision, qui intervient dans un contexte de relations tendues entre la France et la junte nigérienne. La mine d’Imouraren, avec ses vastes réserves d’uranium, représentait un enjeu stratégique majeur pour Orano, dont les projets d’exploitation auraient pu renforcer l’approvisionnement en uranium à l’échelle mondiale.

La junte au pouvoir au Niger n’a pas encore fourni de détails sur les raisons précises de cette révocation, mais cette décision pourrait s’inscrire dans une volonté de reprendre le contrôle des ressources naturelles du pays. Ce retrait marque un tournant important pour Orano, qui devra désormais repenser sa stratégie d’expansion et d’investissement en Afrique.