Israël-Palestine : Netanyahu affirme un bilan de 30 000 morts à Gaza, dont la moitié sont des combattants du Hamas

Lors d’un podcast ce dimanche 12 mai, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a pour la première fois évoqué un bilan de 30 000 morts dans la bande de Gaza depuis le début de la guerre en octobre, dont environ la moitié seraient des combattants du Hamas.

Netanyahu a précisé que sur les 30 000 décès, environ 14 000 étaient des combattants, tandis que les autres étaient des civils. Ces déclarations interviennent alors que les tensions et les combats se poursuivent dans la région, malgré les appels à un cessez-le-feu international.