Sénégal : 31e commémoration de l’anniversaire de décès de Maître Ba­bacar Sèye, ancien vice-président du Conseil constitutionnel

Le Sénégal se souvient ce 15 mai de l’assassinat de Me Babacar Seye ancien vice-président du Conseil constitutionnel.

15 mai 1993-15 mai 2024, trente et un ans (31) que fût assassiné cet homme intègre «pilier de la Justice» dans l’exercice de ses fonctions.

Après l’assassinat de Me Seye plusieurs personnalités du Parti démocratique sénégalais (PDS) ont été arrêtées.

Au terme de plusieurs enquêtes et perquisitions, Amadou Clédor Sène, Assane Diop et Pape Ibrahima Diakhaté ont été désignés comme responsabude la mort de Me Sèye et ont été jugés et condamnés par les Cours d’assises de Dakar le lundi 26 septembre 1994.

Ainsi le 30 septembre 1994 ils furent condamnés à 20 ans et 18 ans de travaux forcés.

Mais, ils seront libérés en janvier 2002 par grâce présidentielle. Et plus tard, le 7 janvier 2005, la loi Ezzan fut votée par l’Assemblée nationale du Sénégal pour les amnistier.

Pour rappel Clédor Sène qui avait été reconnu comme le meurtrier de Me Babacar Seye a réussi à obtenir un «blanchiment» social et médiatique.