Nigeria : La CEDEAO a besoin de 2,6 milliards de dollars par an pour mettre en place une force de sécurité de 5 000 hommes - Actualités au Sénégal : Actualités, Politique, Sport, - SENEGAL24NEWS
17 juillet 2024

Nigeria : La CEDEAO a besoin de 2,6 milliards de dollars par an pour mettre en place une force de sécurité de 5 000 hommes

Les ministres de la défense et des finances de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) se sont réunis à Abuja ce jeudi 27 juin 2024, pour décider de la taille d’une force potentielle et du montant nécessaire pour la financer.

Dans sa lutte contre le terrorisme, la CEDEAO envisage de débloquer 2,6 milliards de dollars par an  pour 5000 hommes ou 481 millions de dollars pour 1 500 soldats.

Lors de cette réunion, le ministre nigérian de la défense, Mohammed Badaru Abubakar, a déclaré qu’il existait deux options pour une force régionale : L’une qui coûterait 2,6 milliards de dollars par an pour une brigade de 5 000 hommes et l’autre qui coûterait 481 millions de dollars pour 1 500 hommes.

Il rajoute aussi que la force régionale ne serait pas utilisée pour renverser des coups d’État, mais pour lutter contre le terrorisme. Chaque État membre devrait contribuer à hauteur de son quota.

Le président de la commission de la CEDEAO, Omar Touray, invite les membres suspendus de l’institution à cette lutte contre le terrorisme car ils ne seraient pas exclus de la force régionale.

Pour rappel au mois de janvier dernier le Niger, le Burkina Faso et le Mali, dirigés par des militaires, ont décidé de quitter l’Union des 15.

Ces pays ont tous subit des coups d’état et sont dirigés actuellement par une junte militaires.